Moins de 48 heures avant la sortie de A Head Full Of Dreams, septième album de Coldplay. Revue d’infos et d’attentes

Vous l’avez peut-être déjà écouté en intégralité, et dans l’illégalité, pour les autres voici ce que l’on attend de ce nouvel album. La tentation est grande dans l’équipe, pour ceux qui ne l’ont pas écouté, de trahir l’attente jusqu’à vendredi, surtout quand nous avons appris que l’album était disponible entièrement. Mais par respect pour le groupe, un grand nombre n’ont pas cédé à la tentation. Alors qu’est ce que l’on attend de ce septième album ? Depuis l’interview de Chris par Zane Lowe, nous savons que le groupe a mit tout ce qu’ils ont dedans. La première pensée pourrait être alors que nous aurons le droit d’une espèce de mélange de bientôt vingt ans de travail. Et là on se dit que si la mayonnaise prend A Head Full Of Dreams devrait être une réussite. Hypothèse appuyée en lisant les avis des ceux qui n’ont pas résisté à la tentation. Le solo de Up&Up, et la chanson en général, semble être un des temps forts de l’album. Logique en y pensant. En six précédents, Coldplay n’a jamais manqué sa chanson de clôture d’album. Ni celle d’intro. A Head Full Of Dreams, titre éponyme ne devrait pas déroger à la règle, avec une sauce à la U2.

Une bonne surprise ?

 

Et dans le corps même de l’album, Coldplay devrait faire du Coldplay. Des balades, comme Amazing Day, entendue à New York, et un tube, avec Hymn For The Weekend. Sans oublier quelques « pépites », comme semble être Everglow. A Head Full Of Dreams sera aussi un album de duos. Vous le savez certainement, mais nous retrouverons Beyonce, Tove Lo et des voix plus originale. En effet, Gwyneth Paltrow, l’ancienne compagne de Chris Martin apparait sur l’album, tout comme un Président. Je ne parle pas de François Hollande, mais de Barack Obama, sur Kaleidoscope. Va-t-il chanter directement ou ce titre sera-t-il une symétrie de JFK de Muse ? Réponse vendredi. Un album qui nous réserve donc pas mal de surprise. Coldplay a l’habitude aussi de nous donner une trame sur ces albums, parfaitement réussie d’ailleurs sur Ghost Stories, aussi bien musicalement que textuellement. Rendez-vous samedi matin pour la critique.

Et n’oubliez pas de zapper mercredi soir sur Canal+ pour le Grand Journal, Coldplay fera une apparition. Il donnera ensuite un concert privé à la Salle Wagram à Paris.