Coldplay est un groupe de pop-rock britannique composé de quatre membres. Chris Martin en est le chanteur, pianiste et guitariste, Jonny Buckland le guitariste, Guy Berryman le bassiste et Will Champion le batteur. Phil Harvey, manager du groupe et ami d’enfance de Chris Martin est considéré comme le cinquième membre.

Coldplay est à ce jour auteur de sept albums studios, récompensés par huit Brit Awards, sept Grammy Awards et cinq NME Awards notamment. Les lecteurs du magazine Rolling Stones l’ont élu quatrième meilleur groupe des années 2000, derrière Green Day, U2 et Radiohead. Au cours de leur carrière, Coldplay a vendu plus de soixante millions d’albums.

Le quatuor est réputé pour son engagement dans diverses causes en faveur du commerce équitable. En effet, ils ont été parrains de Make Trade Fair ou Oxfam, dont ils sont aujourd’hui ambassadeurs.

Les origines (1996-1998)

Chris Martin et Jonny Buckland se rencontrent en septembre 1996 sur les bancs de l’University College of London dans la capitale britannique, lors d’une semaine d’orientation. Chris est étudiant en histoires anciennes et sera diplômé en Grec et en Latin. Jonny quant à lui étudie l’astronomie et les mathématiques. Il passent l’année à mettre en place un groupe, nommé au départ Pectoralz. Le duo forme bientôt un trio, puisque Guy Berryman, un camarade étudiant en ingéniérie de l’université les rejoint. Ils vont prendre provisoirement le nom de Starfish, avant l’arrivée du batteur Will Champion, un multi-instrumentaliste qui a quelques notions en batterie. Ce désormais quatuor sera entouré de Phil Harvey, ami de Chris Martin, engagé pour devenir le manager du groupe. Très vite, la bande cherche un nouveau nom. Un ami commun, Tim Crompton va leur proposer celui de The Coldplay, que les quatre amis décident de conserver, avant de devenir définitivement Coldplay. Tim pensait tout d’abord l’utiliser pour son propre groupe, avant de l’abandonner, le trouvant trop déprimant.

Leur première apparition publique remonte à 1997. Chris et Will improvisent un concert à Covent Garden à Londres. Le groupe décide d’interpréter quelques titres des Beatles. Mais rapidement, ils se font appréhender par les forces de l’ordre car ils ne possèdent pas de licence pour jouer en public. Pour l’anecdote, le groupe revient avec seulement 20 pence… Entre temps, Chris fait la connaissance de Tim-Rice Oxley, un étudiant en Lettres Classiques. Ayant découvert que celui-ci était doué au piano, il l’invita à rejoindre son groupe, mais ce dernier refusa, étant déjà engagé dans son propre groupe, Keane, dont la réputation aujourd’hui n’est plus à prouver.

Dès lors, la bande commence à enregistrer des chansons. Une cassette composée de deux titres est publiée pour faire connaître le groupe, et ainsi dénicher les premiers concerts. Sa bande comporte les titres « Ode To Deodorant » et « Brothers + Sisters ». A la fin de l’année 2005, un fan en achète une copie sur eBay, avant de la rendre publique sur internet, le 13 janvier 2006. Cette date est désormais célébrée comme étant la « Sainte Ode ». Le groupe se prépare alors à leur premier vrai concert, et en profitent pour répéter dans l’appartement de Jonny. Les conditions sont spartiates, mais le groupe fera avec.

Les débuts (1998-1999)

Le 16 janvier 1998 est une date importante pour la bande, qui se nommait encore Starfish. Ils donnent leur premier concert dans un pub, le Laurel Tree, organisé par Will Champion.

Le succès est au rendez-vous: le pub est plein à craquer, et le public en redemande. Le groupe y joue nombre de titres inconnus à ce jour, sauf Ode To Déodorant et Panic, la première version de Don’t Panic. Un mois plus tard, le groupe joue son second concert au Dublin Castle sous le nom de The Coldplay. Ils y rencontrent Dan Green, un ingénieur du son, qui par la suite et encore aujourd’hui mixera la quasi-totalité des concerts du groupe et co-produira leurs albums.

Quelques temps après, avec leur nouveau nom (et définitif cette fois), Coldplay sort son premier disque, Safety EP, publié à seulement 500 exemplaires. Produit par Phil Harvey, les copies ont essentiellement été offertes à des membres de familles et des amis, seules 50 ont été vendues.

En septembre 1998, ils sont invités à jouer au showcase Manchester in the City, destiné à faire décoller de nouveaux groupes. Non seulement Coldplay y sont conviés, mais aussi Elbow et Muse, dont Coldplay assurera les premières parties de certains concerts en 2000. Sur place, ils feront la rencontre de Debs Wild, qui fera parler d’eux dans les milieux musicaux, le permettant ainsi de se faire encore plus connaitre. Cette dernière deviendra webmaster du site coldplay.com entre 2001 et 2007.

Par la suite, le groupe parvient à se faire connaître, jusqu’au premier article dans la presse. « NME » évoque pour la première fois Coldplay dans son édition du 2 janvier 1999. Un article qui fait littéralement tomber Chris des toilettes. L’article y évoque déjà l’humour remarquable de Chris sur scène. A cette même période, Coldplay est invité par Steve Lamacq à se produire dans son émission sur la radio BBC. Steve Lamacq était d’ailleurs tellement confiant vis à vis de l’avenir du groupe qu’il les a invité alors même qu’ils n’avaient aucun contrat avec une maison de disque, une première pour l’émission. Le groupe continue sur sa lancée, et décroche un premier contrat avec le label Fierce Panda lors d’un concert au Bull & Gate en avril 1999. Ce même mois, on peut entendre pour la première fois à la radio un titre de Coldplay en version studio, Brothers & Sisters. C’est XFM qui ouvrira le bal… à 3h45 du matin! Chris, ayant eu du mal à y croire, est resté éveillé toute la nuit pour s’en convaincre.

L’aventure Coldplay fut définitivement lancée, le 22 avril 1999, avec la signature d’un contrat avec la maison de disques Parlophone, signature qui s’est faite… sur des pédalos en plein milieu d’un lac de Hype Park à Londres! Le contrat prévoyait d’éditer 5 albums , ce qui se fera bien en fin de compte. En attendant, le 26 avril, le groupe sort son deuxième EP, Brothers & Sisters, sous le label Fierce Panda, tiré à 2 500 exemplaires.

Le groupe est convié en Juin 1999 au festival Glastonbury. Malgré un nom écrit en tout petit sur l’affiche ( comme Muse à l’époque d’ailleurs ), le groupe commence sa grande histoire avec ce festival, mais ils étaient sans doute loin de s’imaginer qu’en 2016, ils deviendraient l’artiste/groupe qui a le plus été en tête d’affiche du festival : ils auront joué en tout 4 fois sur le mythique Pyramid Stage!

En septembre 1999, Coldplay enregistre son tout premier clip. Initialement destiné pour Spies, le groupe change d’avis à la dernière minute et Bigger Stronger est choisi. Le clip a été réalisé par Mat Whitecross, un ami du groupe débutant dans la réalisation de vidéos. C’est lui même qui a réalisé les clips de Paradise ou A Sky Full Of Stars, comptant des centaines de millions de vues sur Youtube. Sarah Lee, une amie de Coldplay, sera également présente sur le tournage pour prendre des photos destinées à la promotion du groupe. Elle sera rappelée de nombreuses fois par Coldplay, notamment pour la célèbre série de photos de l’ère Mylo Xyloto.

Le 11 octobre, Coldplay publie son dernier EP avant le premier album, sous le label Parlophone. Il s’agit de The Blue Room. L’enregistrement de ce disque fut tumultueux. Chris Martin et Will Champion s’accrochent à de nombreuses reprises, jusqu’à ce que le chanteur prie le batteur de quitter le groupe. Peu de temps après, Chris se rend compte de son erreur et supplie Will de revenir, le groupe est de nouveau au complet. C’est d’ailleurs à cette époque qu’il ouvre son premier site internet. Tous les utilisateurs étaient en contact avec Phil Harvey. La parution de cet EP permet de donner de la matière à Parlophone tout en laissant de temps à Coldplay de peaufiner leur premier album…

Parachutes (1999-2001)

Grâce à ses débuts prometteurs, Coldplay entame l’enregistrement de leur premier album, Parachutes. Prévu pour deux semaines, les session de studio s’étalent finalement de septembre 1999 à mai 2000. En cause, l’ajout de dates de concerts. La maison de disque demande un premier single à enregister, qui sera Shiver. Le groupe l’enregistre au Rockfield Studio au pays de Galles, avec d’autres chansons, puis envoie celle-ci à Londres. Mais la maquette déçoit et le groupe est pressé de retravailler le titre. Le premier single sort finalement début 2000 et se hisse à la trente-cinquième vente anglaise peu de temps après. Son clip est diffusé sur la chaîne musicale MTV.

Le 6 mai, Coldplay donne sa première prestation télévisée, sur la BBC, lors de son émission, « Later With Jools Holland ». Le groupe continue à gagner en popularité, notamment après des passages remarqués à Glastonbury, et aussi via les premières parties de Muse qui a déjà acquis une grande notoriété.

Mais le mois de juin donne le véritable départ de Coldplay. Yellow, le deuxième single, se place à la quatrième place du hit-parade britannique. Le grand public découvre le groupe. Cette chanson sera un des hits de l’été 2000. Dans la foulée, NME consacre sa couverture à ce nouveau groupe, qu’on compare déjà à Radiohead ou Travis.

L’album Parachutes sort dans les bacs le 10 juillet 2000 au Royaume-Uni. Il rencontre un franc succès critique et commercial, se vendant à 40 000 copies selon Parlophone à sa sortie, pour atteindre le nombre de 1,4 millions d’exemplaires à la fin de l’année 2000. Sorti ensuite dans le reste de l’Europe et aux États-Unis, Parachutes est aussi une réussite. La critique française est élogieuse, Les Inrocks évoquant le groupe et l’album.

La tournée de promotion, le « Parachutes Tour », se déplace entre l’Europe, le Royaume-Uni principalement et les États-Unis. Coldplay donne quelques concerts en France, notamment aux Eurockéennes de Belfort. La plupart des concerts affichent complet, la tournée est donc rallongée avec de plus grandes salles, jusque fin 2001

A Rush of Blood to the Head (2001-2003)

Coldplay retourne au travail en octobre 2001, marquant les débuts de l’enregistrement du deuxième album. Au cours de ses sessions de studio, les membres sont conseillés par Ian McCulloch, leader d’Echo & the Bunnymen. Le premier titre composé est In My Place. Cette chanson deviendra d’ailleurs le premier single de cet album, intitulé A Rush of Blood to the Head. In My Place fut jouée en concert lors du Parachutes Tour, mais dans une première version.

Produit encore par Ken Nelson, A Rush of Blood to the Head s’inscrit dans la continuité de Parachutes. Chris Martin  abandonne en partie la guitare au profit du piano. Grâce à des titres comme In My place, The Scientist et Clocks, cet album est une véritable consécration internationale pour Coldplay. La pochette de l’album, tout comme celles des singles, est réalisée par l’artiste Sølve Sundsbø.

L’album se vend à 5 millions d’exemplaires en Europe, presque autant aux États-Unis. Récompensé par quatre Grammy Awards et un Brit Award, les critiques sont positives.

La tournée qui suit, nommée A Rush of Blood to the Head Tour, passe par les quatre coins du globe. Composée de 126 dates, elle est étalée sur quinze mois, de juin 2002 à juillet 2003. Pour la première fois, l’Amérique Latine accueille des concerts de Coldplay. Un album/DVD lve de cette tournée sera enregistré. Le groupe est ainsi filmé au Hordern Pavillon de Sydney en juillet 2001. En décembre 2003, Coldplay enregistre une chanson, 2000 Miles, reprise des Pretenders. Les bénéfices de ce titre sont reversés à Future Forest et Stop Handgun Violence.

X&Y (2004-2006)

Enregistré au cours de l’année 2004, X&Y est le troisième album studio de Coldplay. Cet opus est un approfondissement du travail réalisé sur son prédécesseur, A Rush of Blood to the Head. La trame tourne autour de l’attirance des opposés. Enregistré entre Londres et Liverpool, X&Y est moins épuré musicalement. La pochette est réalisé par Tappin Gofton. Le duo d’artiste utilise le code Baudot pour la réalisation de l’artwork de l’album.

Le premier single extrait de X&Y, Speed of Sound, est diffusé sur les ondes dès sa sortie en avril 2005. L’album sort le 6 juin 2005 et devient très rapidement un succès commercial. X&Y est le disque le plus vendu dans le monde au cours de cette année avec 8,5 millions de copies diffusées. Cependant, même si les critiques restent positives, elles sont tout de même plus partagées.

La tournée qui suit, le Twisted Logic Tour, dure plus d’un an, de juin 2005 à juillet 2006. Plus de 130 concerts sont donnés. Le groupe s’arrête pour la première fois en Asie, au Japon, à Hong Kong et à Singapour.
Le 15 janvier 2006, lors de la cérémonie des Brit Awards, au cours de laquelle le groupe raflera deux récompenses, Chris Martin tient des propos particuliers.

En effet, le chanteur annonce que le groupe s’arrête pour « de nombreuses années ». Il voulait simplement dire que Coldplay marquait une pause avant d’entamer la composition d’un quatrième album. La presse ne rate pas l’occasion de faire les gros titres. Mais le groupe répond avec cette photo devenue mythique.

Viva la Vida or Death And All His Friends (2006-2009)

Malgré les rumeurs de séparation du groupe, les membres mettent les choses au clair. Coldplay reprend donc sereinement le chemin du studio. The Bakery, nouvelle salle d’enregistrement conçue pour le groupe est le point d’attache de Coldplay pour les sessions d’enregistrement. Mais le groupe voyage aussi en Espagne pour s’inspirer. Le nouvel album s’appelle Viva la Vida or Death And All His Friends. Pourtant, des rumeurs circulaient sur le nom de Prospekt. En effet, le groupe a utilisé ce nom pour signer ses articles en 2007.

Le premier single, Violet Hill est disponible en téléchargement gratuit sur le site du groupe du 29 avril au 5 mai, date de sa sortie officielle. Le titre sera téléchargé plus de 600 000 fois. Dans son édition du 7 mai, le journal anglais NME offre en supplément un vinyle 7″ du single avec A Spell a Rebel Yell en face B.

L’album sort le 12 juin 2008 au Royaume-Uni et aux États-Unis. Viva la Vida or Death And All His Friends est un véritable virage musical. Les titres de ce quatrième opus sonnent différemment de ce que Coldplay réalisait jusqu’à présent. La pochette de l’album reprend la peinture d’Eugène Delacroix, « La Liberté guidant le peuple ». Viva la Vida, le deuxième single, est publié le même jour que la sortie de l’album. Ce titre devient en quelques jours un tube planétaire.

Un EP sort dans les bacs en tant qu’extension de l’album. Propsekt’s March voit le jour le 21 novembre 2008. Il comporte des titres non retenus pour l’album, ou bouclés après la sortie de ce dernier. On y retrouve aussi un duo de Lost! avec le rappeur Jay-Z, une version « Osaka Sun Mix » de Lovers In Japan ou l’enregistrement vocal de Life in Technicolor. La pochette de ce disque est reprise du tableau d’Eugène Delacroix, « La bataille de Poitiers ».

Un album live sera publié, intitulé LeftRightLeftRightLeft. Enregistré lors des premiers concerts de la tournée, il est offert aux spectateurs assistant aux concerts de l’année 2009. Il est aussi disponible aussi en téléchargement gratuit sur le site du groupe pendant plus de deux ans.

La tournée qui suit la sortie de l’album, le Viva la Vida Tour dure plus d’un an et demi. Le groupe donnera 168 concerts à travers le monde, passant notamment par Bercy et le Parc des Princes à Paris.

Pour les fêtes de Noel 2010, le groupe publie Christmas Lights. Depuis plusieurs années, les fans demandaient une chanson pour célébrer cette période de l’année.

Mylo Xyloto (2010-2012)

En novembre 2009, le groupe annonce sur son site officiel reprendre le chemin des studios pour travailler sur ce qui sera le cinquième album. Malheureusement pour Coldplay, le groupe prend du retard. « LP5 », prévu initialement pour la fin 2010, est reporté au cours de l’année 2011. En effet, le groupe revient au Bakery en juin 2010. Chris Martin dévoile à la BBC Radio 1 en janvier 2011 certaines informations à propos de cet album.

C’est au cours du mois de juin que sort le premier single de ce nouvel album. Le titre s’intitule Every Teardrop Is A Waterfall. Cette chanson est inspirée du titre I Go to Rio de Peter Allen. Elle se veut très pop, loin de ce qu’a réalisé Coldplay depuis ses débuts.

Coldplay entame une tournée des festivals en mai, jouant des titres inédits. Le groupe passe, entre autres, par le Glastonbury Festival, ou le Main Square Festival d’Arras. Le 26 juin sort Every Teardrop Is A Waterfall EP, avec deux nouvelles chansons: Major Minus et Moving to Mars.

Le 12 août, le groupe annonce sur son site et sur les réseaux sociaux le nom et la date de sortie du nouvel album. Cet opus se nomme Mylo Xyloto et sortira le 24 octobre. L’idée de l’album est venue un jour, lorsque le groupe est tombé par hasard sur une rose rouge sortant du bitume. L’album évoque le parcours de deux personnages vivant dans un environnement urbain, entouré de graffitis. La pochette est réalisée par l’artiste Paris.

Le Mylo Xyloto Tour est divisé en deux parties. La première comporte neuf dates européennes, du 3 au 21 décembre 2011. La seconde débute en avril 2012 par une tournée en Amérique du Nord. Le groupe s’installe ensuite en Europe pour une tournée des stades. Coldplay passe pour la première fois au Stade de France le 2 septembre. Pour cette tournée, la bande innove pour son spectacle. Jason Regler a conçu les Xylobands, des bracelets lumineux, offerts à chaque spectateur à l’entrée du concert.

Un album/DVD live est sorti en novembre 2012. Il fut en grande partie enregistré et tourné au Stade de France, mais navigue aussi entre Madrid, Glastonbury ou Montréal.

Ghost Stories (2013-2014)

Après les expérimentations réalisées sur les deux derniers albums, le groupe souhaite revenir à ses origines. Coldplay publie une nouvelle chanson en septembre 2013, Atlas, pour la bande originale du film « Hunger Games: L’Embrasement« . Pendant longtemps, cette chanson apparaissait sur la potentielle tracklist du nouvel album.

En janvier 2014, le groupe sort Midnight, un titre électronique et composé à partir d’un ordinateur. Le 2 mars, Coldplay dévoile Magic, premier single de Ghost Stories, sixième album de la bande. Sorti le 19 mai, il est plus épuré que ses prédécesseurs, plongeant dans une ambiance mélancolique. Pour les textes, Chris Martin s’est inspiré de la fin de sa relation avec Gwyneth Paltrow.

La tournée qui suit comporte peu de dates. Seulement neuf concerts ont été organisés pour le Ghost Stories Tour. De plus, le groupe ne joua que dans de petites salles, avec une ambiance intimiste, comme le Casino de Paris .

Pour compenser le peu de dates, le groupe a eu l’idée de faire un concert spécialement destiné aux fans, c’est pourquoi la Ghost Stories Arena a été montée à Los Angeles uniquement pour enregistrer un show spécial, d’abord diffusé sur NBC puis édité sur un DVD intitulé Live 2014. Un CD a également accompagné ce DVD, regroupant les lives de chaque piste de Ghost Stories enregistrés à des concerts différents de la tournée.

A Head Full Of Dreams (2015-)

Fin 2014, le groupe publie Miracles, chanson pour la bande originale d’Invincible. Ce titre est produit par le duo suédois Stargate. Le 12 mai 2015, Coldplay ouvre une nouvelle timeline. Pour son inauguration, le groupe dévoile le nom de son prochain album: A Head Full Of Dreams. Au cours de cette même année, Coldplay travaille avec l’équipe de la série Game of Thrones. En effet, une comédie musicale est réalisée par le groupe. Nombre de rumeurs courent sur le fait que Coldplay se produirait sur scène à la fin de l’année 2015, mais aucune nouvelle officielle sur d’éventuelles dates ou sur l’album ne sont encore sorties.

Le 5 novembre 2015, le groupe publie une vidéo sur Facebook, où ils annoncent une nouvelle pour le lendemain à 7h45 heure de Londres. C’est à cet instant que la BBC lance sur ses ondes Adventure Of A Lifetime, le premier single de A Head Full Of Dreams, septième album studio du groupe. Il sort dans les bacs le 4 décembre 2015, avec une ambiance pop, loin de Ghost Stories.

Pour cet album, le groupe a posé la voix de Beyonce sur Hymn For The Weekend, et la guitare de Noël Gallagher sur Up&Up. Mais aussi Tove Lo sur Fun, ou encore le président des Etats-Unis Barack Obama sur Kaleidoscope. A propos de cet album, Chris Martin dit qu’il le voit comme «  le dernier tome d’Harry Potter. Ce n’est pas pour dire qu’il n’y aura rien d’autre plus tard, mais c’est l’achèvement de quelque chose. Je dois y penser comme une finalité, autrement on ne mettrait pas tout ce qu’on veut dedans ».

Le A Head Full Of Dreams Tour commence le 31 mars 2016 par un concert à Buenos Aires en Argentine. Une dizaine de dates seront données en Amérique du Sud au printemps, avant une tournée européenne entre mai et juillet. Le groupe s’envole ensuite en Amérique du Nord au cours de l’été pour donner une série de concert aux États-Unis entre stades et arènes, dans une configuration encore inédite pour cette tournée.

Engagement humanitaire

Coldplay s’investit énormément dans des causes humanitaires. Au début de leur carrière, il soutenanit Make Trade Fair, une organisation prônant le commerce équitable. Au cours des concerts et sur les clips, Chris Martin arborait sur sa main les deux bandes, symboles de l’organisation. Au cours des concerts du Twisted Logic Tour, les lettres MTF étaient inscrites sur le piano. Depuis, le groupe soutient la même cause à travers Oxfam.

En décembre 2009, le groupe organise sur eBay une vente aux enchères ou les bénéfices ont été reversés à des une œuvre caritative.

Coldplay donne souvent des concerts pour défendre des ONG. Il est souvent invité au Sound Relief par exemple.