Amsterdam

Come on, oh my star is fading
And I swerve out of control
If I, if I’d only waited
I’d not be stuck here in this hole

Come here, oh my star is fading
And I swerve out of control
And I swear I waited and waited
I’ve got to get out of this hole

But time is on your side
It’s on your side now
Not pushing you down and all around
It’s no cause for concern

Come on, oh my star is fading
And I see no chance of release
And I know I’m dead on the surface
But I am screaming underneath

And time is on your side
It’s on your side now
Not pushing you down and all around
Oh, it’s no cause for concern

Stuck on the end of this ball and chain
And I’m on my way back down again
Stood on a bridge, tied to a noose
Sick to the stomach
You can say what you mean
But it won’t change a thing
I’m sick of the secrets

Stood on the edge
Tied to a noose
And you came along
And you cut me loose

You came along
And you cut me loose
You came along
And you cut me loose

Amsterdam

Viens, mon étoile se meurt
Et je fais une embardée hors de contrôle
Si seulement, si seulement j’avais attendu
Je ne serais pas coincé dans ce trou

Viens, mon étoile se meurt
Et je fais une embardée hors de contrôle
Si seulement, si seulement j’avais attendu
Je dois sortir de ce trou

Mais le temps est à tes côtés
Il est à tes côtés maintenant
Sans te pousser à terre ou te faire tourner en rond
Ce n’est pas une raison pour l’inquiétude

Viens, mon étoile se meurt
Et je ne vois aucune chance d’être libéré
Et je sais que je suis mort à la surface
Mais je crie en-dessous

Et le temps est à tes côtés
Il est à tes côtés maintenant
Sans te pousser à terre ou te faire tourner en rond
Ce n’est pas une raison pour l’inquiétude

Coincé au bout de ce boulet et de cette chaîne
Et je suis de nouveau sur la mauvaise pente
Debout sur un pont, attaché à une corde
Malade comme un chien
Tu peux dire ce que tu penses
Mais cela ne changera rien
J’en ai assez des secrets

Debout sur un pont
Attaché à une corde
Et tu es venue
Et tu m’as libéré

Tu es venue
Et tu m’as libéré
Tu es venue
Et tu m’as libéré