Clocks


Titre présent sur :


  • Un soir, alors que le groupe pensait que les sessions de LP2 étaient finies, Phil Harvey tombe par hasard sur un enregistrement de Chris Martin et Jonny Buckland. Le manager entend alors un riff de piano et un autre du guitare. Il demanda au groupe de travailler cette chanson, pensant le faire pour leur troisième album. C’est ainsi que Clocks est née.
  • voir les Vidéos

Clocks

The lights go out and I can’t be saved
Tides that I tried to swim against
Have brought me down upon my knees
Oh I beg, I beg and plead, singing

Come out of things unsaid
Shoot an apple off my head and a
Trouble that can’t be named
A tiger’s waiting to be tamed, singing

You are
You are

Confusion never stops
Closing walls and ticking clocks
Gonna come back and take you home
I could not stop that you now know, singing

Come out upon my seas
Cursed missed opportunities
Am I a part of the cure?
Or am I part of the disease? Singing

You are, you are, you are
You are, you are, you are

And nothing else compares
Oh nothing else compares
And nothing else compares

You are
You are

Home, home where I wanted to go
Home, home where I wanted to go
Home, home where I wanted to go
Home, home where I wanted to go

Horloges

Les lumières s’éteignent et je ne peux pas être sauvé
Les marées contre lesquelles j’ai essayé de nager
M’ont mis à genoux
Je supplie, je supplie et j’implore, en chantant

Détache-moi des non-dits
Tire dans une pomme sur ma tête et un
Problème qui ne peut pas être nommé
Un tigre attend d’être dompté, en chantant

Tu es
Tu es

La confusion ne s’arrête jamais
Des murs qui se referment et des horloges qui tiquent
Je reviendrai et te ramènerai à la maison
Je ne peux pas empêcher le fait que maintenant tu sais en chantant

Viens sur mes océans
Les opportunités maudites et manquées
Suis-je une partie du remède?
Ou suis-je une partie de la maladie? En chantant

Tu es, tu es, tu es
Tu es, tu es, tu es

Et rien ne peut rivaliser
Oh rien ne peut rivaliser
Et rien ne peut rivaliser

Tu es
Tu es

Ma maison, la maison dans laquelle je voulais aller
Ma maison, la maison dans laquelle je voulais aller
Ma maison, la maison dans laquelle je voulais aller
Ma maison, la maison dans laquelle je voulais aller