Swallowed in the Sea


Titre présent sur :



Swallowed in the Sea    

You cut me down a tree
And brought it back to me
And that’s what made me see
Where I was going wrong
You put me on a shelf
And kept me for yourself
I can only blame myself
You can only blame me

And I could write a song
A hundred miles long
Well that’s where I belong
And you belong with me
And I could write it down
Or spread it all around
Get lost and then get found
Or swallowed in the sea

You put me on a line and hung me out to dry
And darling that’s when i decide to go see
You cut me down to size
And opened up my eyes
Made me realize
What I could not see

And I could write a book
The one they’ll say that shook
The world and then it took
It took it back from me
And I could write it down
Or spread it all around
Get lost and then get found
And you’ll come back to me
Not swallowed in the sea

Ooh ah
Ooh ah

And I could write a song
A hundred miles long
well that’s where I belong
And you belong with me
The streets you’re walking on
A thousand houses long
Well that’s where I belong
And you belong with me

Ah what good is it to live
With nothing left to give?
Forget but not forgive
Not loving all you see
Ah the streets you’re walking on
A thousand houses long
Well that’s where I belong
And you belong with me
Not swallowed in the sea

You belong with me
Not swallowed in the sea
Yeah you belong with me
Not swallowed in the sea

Englouti dans la mer

Tu m’as abattu un arbre
Et me l’a rapporté
Et bien c’est ce qui me fait voir
Où je me trompais
Tu m’as mis sur une étagère
Et m’as gardé pour toi toute seule
Je ne peux que m’en accuser
Tu ne peux que m’accuser

Et je pourrais écrire une chanson
Longue d’une centaines de kilomètres
Et bien c’est l’endroit auquel j’appartiens
Et tu y appartiens avec moi
Et je pourrais l’écrire
Ou l’éparpiller tout autour de moi
Etre perdu puis être retrouvé
Ou englouti dans la mer

Tu m’as mis sur une corde et m’a étendu pour que je sèche
Et chérie à ce moment là j’ai décidé d’aller voir
Tu m’as taillé les branches
Et m’as ouvert les yeux
M’as fait réaliser
Ce que je ne pouvais pas voir

Et je pourrais écrire un livre
Dont on dira qu’il bouleversa
Le monde et puis on l’a pris
On me l’a repris
Et je pourrais l’écrire
Ou l’éparpiller tout autour de moi
Etre perdu et ensuite être retrouvé
Et tu me reviendrais
Pas englouti dans la mer

Ooh ah
Ooh ah

Et je pourrais écrire une chanson
Longue d’une centaines de kilomètres
Et bien, c’est l’endroit auquel j’appartiens
Et tu y appartiens avec moi
Les rues sur lesquelles tu marches
Longues d’une centaine de maisons
Et bien c’est l’endroit auquel j’appartiens
Et tu y appartiens avec moi

Ah, qu’est-ce que c’est bon de vivre
Sans n’avoir plus rien à donner
Oublier mais ne pas pardonner
Ne pas aimer tout ce que tu vois
Les rues sur lesquelles tu marches
Longues d’une centaine de maisons
Et bien c’est l’endroit auquel appartiens
Et tu y appartiens avec moi
Pas englouti dans la mer

Tu y appartiens avec moi
Pas englouti dans la mer
Ouais tu y appartiens avec moi
Pas englouti dans la mer