“Avant tout, je tiens à remercier tous ceux et celles qui ont rendu cette journée magnifique”

 

Guillaume, plus connu sous le pseudo “Guy”, s’est rendu au concert de Coldplay à Lyon. Entre rencontres, bière à 6 euros et soleil qui a fait tourner des têtes, il vous raconte cette journée, gravée désormais dans son esprit.

Accompagné de Virgnie de ColdplayFrance et de deux proches, nous prenons la direction du Parc Olympique Lyonnais. Il est 8 heures quand nous quittons notre hôtel. Le stade se situe à 1 km à peine de notre hôtel. Inutile de vous dire que la journée s’annonce magnifique, le soleil est présent et les sourires aussi. Je reçois un message de Sonya qui me dit qu’elle s’apprête à partir de l’hôtel alors que nous sommes déjà en chemin. Je décide donc de partir la chercher pour qu’on fasse le trajet ensemble pendant que les autres continuent la route.

Je fais donc demi-tour et fais sa connaissance avec qui le courant passe très bien ! Elle est prête pour le show puisque je vois que sa tenue est très coloré et qu’elle a du bodypaint phosphorescent. Nous prenons la direction du stade ensemble et nous voyons Virginie qui revient vers nous pour nous dire qu’il faut qu’on planque nos batteries externes et tout le reste (et merde). La sécurité est très renforcée ! Je décide donc de planquer ma batterie dans ma chaussure et me retrouve devant les vigiles… Je m’aperçois que nos sacs sont interdits, je réalise à ce moment que je n’ai pas le câble de connexion de ma batterie qui est dans mon sac, qui lui même est dans la consigne maintenant.

Me voilà à la limite de me mettre nu devant les vigiles pour enlever tout ce que j’avais planqué sur moi (Vous imaginez leurs yeux quand ils ont vu ça….). Une fois ce premier petit contrôle passé… L’épreuve ultime. Je ne sais pas si vous voyez l’épreuve d’endurance dans Koh-Lanta, mais là…C’était… Interminable. Si vous voulez, ils avaient fait des barrières en Zig Zag sur 10 – 15 rangées étalées sur 50 mètres alors… Il fallait y aller avec du courage. Une fois sortis du labyrinthe, des petits bonhommes en jaune nous attendaient encore pour faire un contrôle… Moi, mon quatre-quarts et mes crêpes à la main, on s’est laissé se faire tripoter (Attention esprit pervers s’abstenir…) .

Une fois ce contrôle passé ça y est, on est au pied du stade et j’aperçois le stand merchandising sur ma droite. Au vu du soleil, je décide d’aller acheter une casquette. Je me présente donc au stand pour payer. La pauvre fille qui était là n’arrivait pas à débiter ma carte. Elle était intérimaire et perdue. Résultat pas de casquette et je dois revenir plus tard. C’est alors que je vois une fille, le sourire aux lèvres arriver vers moi et hésitante, pour me demander si j’étais bien Guy. C’était Fiona de ColdplayFrance qui était déjà présente au stade et dans la foulée Geoffrey !

La bière de 11 heures

C’est très agréable de se retrouver tous ensemble et ça commençait déjà petit à petit à se remplir. Je rejoins ma file en Early où le casse-tête du labyrinthe recommence… Décidément, c’est à en perdre la tête, je vois que 4 personnes sont arrivées devant nous et je reconnais Soleen de ColdplayFrance qui est là avec Sandrine et deux Italiens devant nous. On commence gentiment à se mettre en place, on pose les bonbons au sol, les “mercis” et nos affaires. Une fille nous rejoint dans la file d’attente plus tard, rejoint par sa mère ainsi que deux gars de mon âge. Le contact passe super bien et on apprend directement à faire connaissance avec Inès, MP, Alex et Corentin. Un bon petit groupe se forme dans une super ambiance.

Fiona et Geoffrey viennent me chercher dans la foule pour qu’on fasse une photo tous en ensemble de l’équipe. À ce moment, on constate que certains basculent de la porte F à la porte T … Bon….ok l’organisation à l’air super au point… Je retourne à ma file avec les early et je vois que l’ambiance est complètement détendue puisque même la sécurité rigole avec nous ! Une rumeur arrive au niveau de notre porte pour nous dire qu’on rentrerait en même temps que les pelouses normales, mais c’était des conneries et la rumeur s’est vite estompée. On avait tout, l’ombre, la bonne ambiance, la bouffe…. Mais il manquait quand même quelque chose…. Une petite bière ! Je suis donc parti à la buvette, mais on m’a informé que l’alcool était servi à partir de midi ! WTF il était à peine 11 heures ! En revenant, je retourne au stand de merchandising et arrive enfin à choper une casquette ! Maigre consolation ! Deux sœurs venues de Turquie nous rejoignent dans la file puis d’autres personnes. Je rencontre Brice qui était là avec son badge fièrement accroché, ça fait plaisir ! Et plus loin, je pars à la rencontre de deux fans qui avaient pas mal de bracelets sur eux alors je suis parti faire connaissance et il s’est avéré que c’était Quentin et Amandine qui sont régulièrement sur la page également !

Deux accents dans le stade

J’entends que des gens crient mon nom sans savoir pourquoi et j’ai vite compris là raison… C’était le staff de Coldplay qui font les vidéos de lancement de concert qui venait voir qui voudraient faire la vidéo d’intro… Je me précipite pour aller voir et finalement, c’est Soleen et Sandrine qui ont eu le privilège de faire cette vidéo ! Instant magique et très fun ! Elles ont été super ! L’accent du sud et de nouvelle calédonie à résonné dans le stade ! Avec Quentin, on demande si on pouvait faire celles pour Paris, mais malheureusement, elles sont déjà tournées visiblement… Peu importe ! Le rendu va être magnifique ! Le gars des vidéos m’interpelle et me demande de me mettre contre le mur, car il voudrait prendre une photo de ma tenue…. Excellent !!!!

Je retourne à la file et je vois que les Italiens, les Turcs, tout le monde participe au projet et colorient les mercis. Je vois l’heure qui défile et déjà presque 12h, ça fait déjà trois heures qu’on est sur place. Une jeune fille vient nous voir et nous demande si on accepterait de faire une photo pour le Parc OL . Évidemment, tout le monde se prête au jeu. Je me prépare à aller chercher le saint Graal tant attendu à la buvette avec Inès, on se fait accoster par une dame qui nous demande comment ça va. Sans trop lui faire attention, je lui réponds que j’attends l’ouverture de la buvette en blaguant et tout et elle nous lance : “je suis la Maire de cette ville”… Et merde… Avec Inès, on se regarde dans les yeux et on commence à être plus sérieux, mais ça servait à rien, elle était super adorable et visiblement très amoureuse de Chris qu’elle voulait rencontrer… Tellement excité qu’elle nous dit directement de la follow sur Twitter, de la taguer car elle nous répondra directement ! Pensez-vous… Avec la team de choc qu’on avait, Alex et Corentin ont publié directement !

Passage radio

Me voilà à courir à la buvette où les intérimaires m’avaient déjà préparé la bière tant attendue ! C’est à 8 au moins que nous trinquons à cette journée magnifique…. En plus petite bière avec des gobelets Coldplay ! Inutile de dire que c’est à consommer avec modération… À 6 €, la bière, vous allez vite vous calmer… Je retourne discuter avec les autres quand l’équipe du Parc OL revient et je propose aux autres de faire une photo à nouveau, mais avec Brice et Perine que j’ai rencontré là-bas également et leurs amis. Voilà que je me rends compte qu’avec Soleen et les autres, on n’a pas pris le temps de faire une photo de la Team présente sur place !

Voilà déjà presque 14 h et pour nous les Early, cela signifie que nous passons bientôt à l’enregistrement. C’est alors qu’un homme et une femme viennent à notre rencontre pour savoir si nous voulons passer sur NRJ Lyon afin de présenter le projet. Avec l’accord de Virginie, on accepte. Cependant Virginie est trop timide et me dit de parler à sa place. J’accepte et l’homme me passe le téléphone en direct et c’est alors que j’explique en quoi consiste le projet et voilà comment passer à l’antenne d’NRJ petit bonus, on nous entend tous ensemble crier sur son téléphone à la fin. Super souvenir même si NRJ a voulu se mettre partenaire de notre projet sans notre accord.

  • 19114693_2015705321983920_1314438284_n
  • 19114832_2015705325317253_285181825_n
  • 19141395_2015705305317255_610991211_n
  • 19141956_2015705315317254_805377264_n
  • 19198280_2015705308650588_1774058420_n
  • 19206105_2015705311983921_1709546508_n

Cadeaux “originaux”

Voilà 14h et nous commençons l’enregistrement de nos accès Early ! On se voit remettre un sac Coldplay dans lequel il y a une grosse boite avec la montgolfière dessus. On retrouve un livre à colorier ainsi que des crayons de couleur et un kit pour créer des fleurs de vie, soit même. J’avoue que je suis assez déçu du cadeau, mais bon, c’est original, on va dire…. On nous attache un bracelet blanc et à ce moment, on se retrouve dans une autre file à attendre patiemment 16h30 avant l’ouverture des portes pour nous. Toujours avec la même équipe, j’apprends à faire connaissance avec les deux sœurs turques et dans ces moments-là, on apprend de tout le monde. On commence à bien rigoler avec deux agents de sécurité du stade et très vite l’ambiance devient bon enfant !

Suite à ça, une femme au look vraiment très….Original vient communiquer avec l’équipe de sécurité en anglais et très vite, je m’aperçois que les gars ne parlent pas du tout anglais, ils me regardent avec un air dépité et me demandent si je peux traduire (je parlais en anglais avec les soeurs turques) je commence alors à traduire et très vite la femme me demande de la suivre ! Je sors de la foule et la suis… Elle m’explique qu’elle travaille avec Coldplay et que c’est elle qui s’occupe de l’organisation des Early access … Je commence à comprendre et je traduis aux effectifs de la sécurité ce qu’elle attend d’eux. Les gars s’exécutent quand l’un d’eux me demande s’il y a moyen qu’il ait un badge comme le nôtre en souvenir… Je vois qu’à la fin quand je lui ai posé la question, pour me remercier, elle le lui donne ( Sébastien, tu m’en dois une 😉 ).

Un compagnon inattendu

Ça y est 16h30, on est prêt à entrer … Le stade est vide… Même pas besoin de courir … De toute façon, c’était la consigne. On se retrouve avec les autres à la barrière du côté droit de la scène ! Je sens dans le regard des gens autour de moi que déjà rien que le fait d’être arrivé tout devant, c’est une réussite… On est tous prêts ! Mais il fait très chaud dans le stade, on est en plein soleil … Mais heureusement un compagnon aussi inattendu que magnifique. Un pilote de voltige et probablement très fan de Coldplay s’est amusé à faire des figures et dessiner un grand Coeur avec un grand C dedans….. C’était merveilleux ! Il a été acclamé par le stade en entier ! Il a même dessiné une clef de sol…. Vraiment incroyable ! Les malaises commençaient à arriver et malheureusement certaines personnes ont dû être évacuées pour des raisons de sécurité… Il faisait vraiment chaud…. Et la foule dense n’y a pas aidé…. J’ai choisi de ne pas trop parler des premières parties…. Excepté un petit hommage très sympathique au mini short d’Aluna…

Avec 19 minutes de retard ! Bravo les gars ! Je vois enfin le crâne dégarni de Will entrer ainsi que le reste de la bande. A Head Full Of Dreams est la meilleure des chansons pour débuter un live ! Elle est incroyable ! Le concert est passé tellement vite ! Je retiendrais plusieurs petits détails comme le fait que Chris a chanté du Stromae en Français… Être à la barrière avec des personnes supers ! De tous horizons, mais dans le même état d’esprit ! C’est ça aussi le concert ! Je retiendrai aussi que j’ai serré la main de Phil et discuté avec lui… Que des bons moments…. Juste le temps de dire au revoir à certaines personnes que la sécurité nous poussait dehors…. J’ai réussi à ramasser des confettis au sol pour Dominique qui m’attendait dehors… L’occasion d’aller la voir avec sa fille puis de repartir directement de l’autre côté du stade faire un coucou à Anaïs qui s’occupait du projet “Merci” avec nous et me voilà arrivé à attendre à la consigne de mon sac….. Juste le temps de parler un peu espagnol avec un membre de la page qui est venu du Mexique pour l’occasion et mon dieu, je finirais cette review par un message très poétique de Chris ce soir-là: “Mon français est vraiment………. Merde !“

Merci à tous ceux que j’ai eu la chance de rencontrer et à tous ceux à qui j’ai vu avec des pancartes “merci” sur les différentes portes…

En savoir plus :

Photos : ColdplayFrance, D.R.

2 thoughts on “Coldplay à Lyon : une journée sous le soleil

  1. Danielle il y a 5 mois

    MERCI de me faire revivre cet incroyable concert, j étais également dans la fosse, rencontres magiques , musique de fou ❤️❤️️ C était dingue

  2. Cathy il y a 5 mois

    Merci pour ta super review.. la prochaine fois je tape l’incruste dans votre groupe !! Ce concert était incroyable !! Merci pour tous les partages !!❤