Coup de tonnerre dans la carrière de Coldplay. Selon des sources proches du Gorafi, Jonny Buckland, le guitariste du groupe, a quitté la bande au matin du premier concert de la tournée asiatique du Parachutes Tour 2017 !

 

Coldplay n’a plus de guitariste. Jonny Buckland a claqué ce matin la porte du groupe qu’il côtoie depuis plus de 20 ans. C’est une banale demande de Chris Martin, leader et chanteur du quatuor, qui a causé ce cataclysme. Selon une source proche du Gorafi, il aurait demandé à son joueur de Telecaster de retirer sa casquette lors du soundcheck, alors que le groupe répétait We Never Change. Titre qui sera modifié 2min 37sec plus tard par We Change. En effet, Chris souhaitait découvrir ce qu’il se cachait depuis tant d’années sous ce couvre-chef que Jonny Buckland ne quitte jamais. Concert, balades, douches, jamais il ne retire ce mythique bout de tissu « made in China ».

Chris Martin revient sur la séquence et refait sa grimace.

Une fois cette casquette ôtée de ce crâne avec fébrilité selon les témoins, les visages des autres membres et des roadies se sont figés. Jonny Buckland s’est teint les cheveux en noir, jaune et rouge. Chris Martin lance un élégant « Fuck ! » sur la scène du National Stadium de Singapour. Ce qui devait être le 849ème concert du Parachutes Tour en 17 ans n’aura pas lieu. « Désolé les gars, mais je vous ai trahi », lance Jonny les yeux humides. « C’était un secret avec un de mes meilleurs amis belges. J’ai soutenu la Belgique pendant l’Euro de foot chez les bouffeurs de grenouilles. Je vous l’ai caché, j’avais honte. Surtout après notre défaite en huitièmes de finale face aux Islandaison est vraiment passé pour des cons ». Il retire alors sa mythique guitare la pose par terre et s’en va : « C’est fini. Je ne peux pas supporter ça. Vous trouverez quelqu’un d’autre… »

Mais comment se fait-il que le guitariste n’a pas pu changer de couleur de cheveux entre temps ? L’enquête menée par les roadies nous mène à Limoges, dans le centre de la France. Jonny y a passé ses dernières vacances, bronzant notamment sur le pont Saint-Martial les jours de pluie. Gérard, client habituel du Leroy Merlin se rappelle de ce personnage particulier : « Oui il est venu avec une bouteille d’alcool aux trois-quarts vide et une guitare à la main. » Cet ancien cheminot désormais à la retraite revoit Jonny prendre trois petits pots de peinture, noir, rouge et jaune : « Il était complètement bourré. Avec son doigt il me montrait ses cheveux. Je ne pensais pas qu’il serait capable de se peindre le crâne. Je croyais que c’était pour sa casquette. » Il avait fini en PLS après avoir vu la photo. Ses jours n’étaient pas en danger. Monique, la caissière, 30 ans d’ancienneté, se souvient aussi : « Oui il était immanquable. Je ne le connaissais pas mais je me suis douté qu’il était musicien. Sa guitare m’a mise sur le bon chemin ! », lance sourire sans lèvre la resta du Leroy Merlin.

Les caddies de Jonny, laissés à l’abandon sur un terrain désinfecté.

Mais qui pour le remplacer ? Un nom revient partout : Homer Simpson. L’ancien boss du tambourin avait été viré du groupe suite à la commercialisation d’un parfum à son nom. Chris Martin n’avait pas apprécié et avait confié au Gorafi que « ce n’était pas lui la rock-star. C’était moi. Je n’ai pas la prétention de vendre des produits floqués CM mais quand-même. Faut pas déconner, quand on a la même couleur que l’urine on se détend ». Mais il est prêt aujourd’hui à lui pardonner, comme les autres membres, et à le former à la guitare. Une solution de rechange pour Coldplay qui n’en a pas besoin. En attendant, ils joueront désormais avec les riffs de guitare préenregistrés.

Nous rappelons que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, et que cet article a été publié un 1er avril…