Vous allez voir Coldplay en concert à Lyon ou au Stade de France ? ColdplayFrance vous donne quelques conseils, un brin subjectif pour vivre votre événement comme il se doit !

Plus que quelques jours pour certains, semaines pour d’autres. Voilà plus de huit mois que nous avons acheté nos places pour voir Coldplay, à Lyon le 8 juin ou au Stade de France les 15, 16 et/ou 18 juillet. Mais comme à chaque concert, il y a des comportements à avoir et d’autres non. Nous avons tous plus ou moins connus des problèmes en concerts. Le premier concerne les personnes qui arrivent tôt au concert et qui ont un seul objectif : la barrière. Alors pour la bonne santé de tous et éviter des blessures, tentez de ne pas courir dans les escaliers. En effet, si vous ne l’avez jamais vécu, un mouvement de foule se produit entre les agents de sécurité devant, et le fond de la foule. Et ça presse et compresse donc à un moment ça saute. Le danger de chute apparaît quand la foule est libérée. Faites donc attention et soyez prudents. Quitte à perdre trois mètres, arrivez en un morceau devant la scène.

Le soleil, ton ennemi

Conseil idiot mais nous sommes en juin puis en juillet pour les concerts de Saint-Denis (oui le Stade de France n’est pas à Paris), et il y a de fortes chances qu’il fasse beau. Sauf intempéries bien entendu. Alors pensez à prendre de la crème solaire, une casquette ou un chapeau et des lunettes de soleil. Surtout pour les fans qui vont arriver tôt. Le soleil peut être violent, notamment pour les enfants. Attention aussi à la déshydratation. Normalement des toilettes seront installées mais si certains ne veulent ou ne pourront pas y aller, buvez par petite gorgée. Il n’y a rien de plus dangereux que la déshydratation. Coup de chaud, malaise… Ce serait dommage de passer votre soirée aux urgences.

Je veux être près, à quelle heure j’arrive ?

Tous, à la vue des plans en octobre nous avons remarqué qu’il n’y a pas de fosse or. Tout le monde dans le même paquet. Premier arrivé, premier servi ! Il n’y a pas vraiment de règles concernant l’heure d’arrivée pour un bon placement. L’idéal se situe au plus tard en fin de matinée, sur les coups de midi ou 13h en fonction du public. Par exemple, à Wembley en 2016, nous n’étions qu’une vingtaine à midi dans notre queue. Mais cela dépend des fans ! Inutile de camper devant le stade ou d’arriver en pleine nuit. Regardez aussi votre porte d’entrée en fosse. Une porte située près de la scène vous avantage bien entendu. Alors ceux qui vont entrer par le côté opposé et qui veulent être devant, arrivez assez tôt. En tout cas, ne soyez pas là après 15h30, vous finirez au fond.

Rangez les smartphones

Une plaie en concert. Les téléphones. Vous avez payé entre 67 et 200 euros votre place, alors rangez vos écrans et profitez du concert. Pour plusieurs raisons. La première : pour votre plaisir. Vous vivrez un concert bien plus mémorable en ayant les mains libres et regardant le spectacle, plutôt que les yeux rivés sur vos écrans. La deuxième, pour vos voisins. Rien de plus embêtant que d’avoir devant soi un écran qui bouche la vue, et nous ne parlons pas des perches à selfie, qui normalement sont interdites. Et la troisième : pour le groupe. Imaginez Chris Martin sur scène, s’approche de vous et voit des dizaines de téléphones tournés vers lui. Il a l’habitude certes mais il va préférer croiser vos yeux qu’une coque. Et ce serait bête pour vous de rater ce moment, il donne des frissons. C’est du vécu. Par contre on ne vous interdit pas de prendre des photos. Les vidéos il y en aura sur YouTube. Sachez que les photographes de presse ne restent que 15 minutes en concert environ. Ce n’est pas pour rien…

Les bouchons d’oreille, (presque) une option

 

Certains se demandent peut-être quelles précautions il faut prendre pour l’audition. Certains se retrouveront peut-être près des enceintes. Or, les tympans sont très fragiles et peuvent rapidement subir des dommages. Expérience vécue à Bercy en février 2016 pour le concert de Muse, où deux jours plus tard j’avais encore mal. L’inverse à Wembley où l’acoustique était parfaite. Donc faut-il prendre des bouchons d’oreille ? La réponse est oui, au moins par sécurité. Elles ne prennent pas beaucoup de place et peuvent être utiles. En revanche, elles sont fortement conseillées pour les enfants, chez qui les oreilles sont très fragiles. Pour les adultes, c’est en fonction de votre santé, de votre placement et de vos envies. Donc choix complètement subjectif. Le mieux est bien sur d’analyser lors des premières parties le volume des enceintes et de décider. Mais une option est de les mettre avant Coldplay et de les retirer, si vous le sentez, pour vivre le concert de la bande de Chris Martin à fond ! En résumé, pensez à la crème solaire, une casquette, de l’eau et des bouchons d’oreille. Bon concert et n’oubliez pas de nous faire un coucou dans la queue !